Pages

dimanche 23 novembre 2014

Un mouton n'est pas un tabouret qui se déplace

Un mouton n'est pas un tabouret qui se déplace.
Matthieu Ricard.




        La loi française a longtemps considéré les animaux comme des biens meubles. Le moine bouddhiste français a raison de souligner à quel point cette compréhension des animaux, héritée de la pensée de René Descartes qui assimilait l'animal à une machine, la malheureusement célèbre théorie de l'animal-machine qui sévit depuis le XVIIème siècle et qui a justifié l'élevage industriel où l'animal n'est plus qu'une variable d'ajustement économique dans les fermes-usines. Face à cela, il est temps de laisser parler la raison autant que le cœur: la science nous dit que l'animal est doué de conscience, qu'il ressent les choses, éprouve le bonheur comme la douleur. Et la compassion aiguise l'acuité et notre capacité à percevoir qu'il y a bien là dans l'animal un être sensible, un être doué de conscience qui mérite à tout le moins qu'on le fasse pas souffrir inutilement.  




 On peut écouter cette émission "Les racines du ciel" sur France Culture avec Matthieu Ricard à propos de l'altruisme envers les animaux : 
http://www.franceculture.fr/emission-les-racines-du-ciel-l-altruisme-envers-les-animaux-avec-matthieu-ricard-2014-11-23

On peut alors évidemment son ouvrage : "Plaidoyer pour les animaux", Allary éditions, 2014.

Voir aussi
- Ovide : Vous avez le blé
- "S'occuper aussi des animaux" de Matthieu Ricard ici.
- Dza Patrül Rimpotché : la compassion envers les êtres sensibles, et notamment les animaux
Jeremy Bentham: peuvent-ils souffrir ?
Voltaire : Que la gourmandise a d'affreux préjugés. Extrait du Dialogue du chapon et de la poularde


À propos de Matthieu Ricard, voir aussi : 


renouer avec la nature  

s'occuper aussi des animaux

- Liberté

- Commentaires sur « L’Art de la Méditation » de Matthieu Ricard : voir le texte
     Pourquoi les enseignements du Bouddha sont-ils si rarement cités par les lamas du bouddhisme tibétains ? Est-ce que la méditation sur la nature de l'esprit n'occulte pas l'établissement de l'attention portée sur le corps (telle que le Bouddha l'enseigne dans le Soutra des Quatre Etablissements de l'Attention) ? Les soutras du Petit Véhicule ont-ils un intérêt dans la méditation sur la vacuité telle que l'expriment les soutras de la Perfection de Sagesse ? Comment intégrer les différents Véhicules du bouddhisme ?

Empathie et altruisme



   Le psychologue serge Tisseron critique le moine bouddhiste Matthieu Ricard  sur la question de l'empathie. Celui-ci ne distingue pas suffisamment les différents types d'empathie. Et face à la détresse émotionnelle qui peut survenir à cause d'un trop-plein d'empathie, il oppose la compassion au sens bouddhiste du terme. Mais comment le bouddhisme pense-t-il vraiment des notions telles que l'empathie, l'altruisme et la compassion ?





 Voir tous les articles et les essais du "Reflet de la lune" autour de la libération animale ici..

Voir tous les articles et les essais du "Reflet de la lune" autour du végétarisme ici.

Voir toutes les citations du "Reflet de la Lune" ici.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire