Pages

mercredi 23 octobre 2013

Genjôkôan de Dôgen

Étudier la Voie du Bouddha, c'est étudier soi-même; 
S'étudier soi-même, c'est s'oublier soi-même; 
S'oublier soi-même, c'est être reconnu et éveillé par tous les phénomènes; 
Être reconnu et éveillé par tous les phénomènes, 
C'est abandonner son corps et son esprit, 
Comme le corps et l'esprit de l'autre,
C'est voir disparaître toute trace d'Éveil 
Et faire naître l'incessant Éveil sans trace.

Dôgen Zenji, Genjôkôan, 1233



Carl Gustav Carus, Femme au balcon, 1827


Voir le commentaire de cette strophe ici.

Jacques Brosse, Polir la lune et labourer les nuages, Albin Michel/Spiritualités vivantes, p. 94.

Autour de Dôgen Zenji sur Le Reflet de la Lune :

Commentaires au Genjôkôan:
1ère partie   2ème partie   3ème partie 4ème partie

Genjôkôan: - étudier la Voie du Bouddha 
                   - éveil et reflet de la lune

Sanshô Doei : - la voix des gouttes de pluie
                          - Adoration
                          - Trésor de l'Œil du Véritable Dharma
                           Quand nous n'avons lieu où demeurer

Poèmes chinois de l'Eihei Kôroku:
     - Sur mon portrait

Voir tous les articles et les essais du "Reflet de la lune" autour du Chan et du Zen ici: 

Voir tous les articles et les essais du "Reflet de la lune" autour de la philosophie bouddhique ici.

Voir toutes les citations du "Reflet de la Lune" ici.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire